Les faïences françaises - menus
Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 23

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 24

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 25

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 26

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 27

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 28

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 29

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 30

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 31

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 32

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 33

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 34

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 35

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 36

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 37

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 38

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 39

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 40

Warning: mysql_query() [function.mysql-query]: A link to the server could not be established in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 41

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /mnt/104/sda/0/1/faiencerieargonne/menus.php on line 42

Comment s'y rendre



On arrive de l'ouest, de Paris soit par l'autoroute A 4 en sortant à Sainte-Menehould, soit par la RN 3 ce qui est bien mieux pour découvrir la région.

Après avoir traversé la Champagne "pouilleuse ou sèche" d'ouest en est en passant par Châlons en Champagne, un petit arrêt à Valmy (bataille de Valmy) s'impose d'autant que le moulin abattu par la tempête du 26 décembre 1999 a été reconstruit. On peut aussi faire une halte à Braux-Sainte-Cohière, une ancienne commanderie de Louis XIV. Ensuite, c'est Sainte-Menehould, puis les Islettes, juste après avoir quitté la Marne et la Champagne-Ardenne pour entrer dans la Meuse et la Lorraine.

On arrive de l'est, de Strasbourg ou Metz soit par l'autoroute A 4 soit par la RN 3 en traversant la Meuse et l'Argonne. Faites une halte à Verdun pour visiter les nombreux sites de la première guerre mondiale et la ville de Verdun elle-même.

Si vous venez du sud est, de Nancy, arrêtez vous à Bar le Duc pour visiter la ville haute qui est un ensemble de construction renaissance.


Le relief du sud de l'Argonne apparaît nettement sur cette carte cliquable avec les Islettes au milieu du défilé reliant la Marne et la Meuse. On voit nettement la rivière Biesme (axe sud-nord) qui passe tout près des Islettes et qui sépare les deux régions administratives que sont la Champagne-Ardenne et la Lorraine.

Rappelons que la faïencerie du Bois d'Epense est située dans la Marne et non pas aux Islettes même qui sont dans la Meuse. Mais à l'époque, les départements n'existaient pas encore. Ils ne sont apparus que dans la première moitié du XIX ème siècle grâce à (ou à cause de) Napoléon Premier.


Longtemps, l'Argonne a été considérée, non comme une véritable entité, mais comme partagée entre les deux régions majeures que sont la Champagne et la Lorraine. En 1782, l'Encyclopédie méthodique de géographie moderne la décrit comme suit :

    «Contrée de France, qui s'étend en Champagne & dans le Barrois. Elle a environ 18 lieues de long sur une largeur fort inégale. Cette contrée n'est pour ainsi dire qu'une grande forêt, dans laquelle font des vuides où l'on a bâti des villes & des villages.

    Les habitans en cultivent les environs avec le plus grand soin, mais indépendamment de ce que la qualité du sol n'en pas bien bonne, les bêtes fauves dont le pays est rempli, les privent en grande partie du fruit de leur labeur.

    Le bétail leur réussit mieux & le commerce des bois leur est encore une ressource. Sainte-Menehould est la capitale de cette contrée».

L'économie de la région au XVIIIe siècle et au début du XIXe siècle était d'essence locale. La présence de nombreux cours d'eau, de grandes forêts et de minerai de fer ont conduit à la construction de nombreux moulins et de petites forges au rayonnement local.

Au XIXe siècle, la découverte des coquins, des nodules de phosphate de magnésium, va développer une petite industrie des engrais à partir du milieu du siècle (premier moulin en 1855), les anciennes installations de lavage du minerai de fer, en disparition, ainsi que des moulins vont être reconvertis pour le lavage et le concassage des coquins. L'activité se développe et pour envoyer l'engrais dans toute la France, la gare ferroviaire de Grandpré est agrandie.

L'activité durera plus d'un demi siècle et s'éteindra après avoir périclité vers la fin du siècle face à la concurrence des nouvelles sources de phosphates. Le dernier moulin à coquins fermera après la première guerre mondiale.